DSC02769.JPG

Yin Yoga

Yin Yoga

Le yin yoga est une pratique issue de la philosophie Taoïste et de la Médecine traditionnelle Chinoise, fondée par Paul Grilley dans les années 90. 

C’est une pratique lente et douce, qui invite à lâcher prise et à la relaxation puisque les postures sont maintenus plusieurs minutes avec pas ou très peu d’engagement musculaire. 

Quand on pratique du yin yoga, on travaille sur des tissus et des muscles plus profonds, mais aussi sur les articulations et tendons pour stimuler les méridiens dans un état doux, profond et passif. Par opposition, le yang, vient stimuler les méridiens d’une façon plus dynamique, ‘agressive’ et active. 

 

Les étirements profonds de yin permettent de soulager les douleurs et tensions dans les fascia en maintenant des postures passives pendant plusieurs minutes, ce qui permet aux fascias de se détendre et de se relâcher.

Les 3 tattvas  du yin yoga :

Tattva désigne la réalité de quelque chose, sa vérité, son essence ou encore son principe essentiel. 

Ces tattvas ont été nommé par Sarah Powers, une des pionnière du yin yoga, et ils nous offrent des principes efficaces pour notre pratique : 

 

  1. Trouver le juste équilibre de la posture, celle qui est bonne pour notre corps. Cela impliquer de ne pas aller trop loin dans sa souplesse, mais de trouver la posture qui permette de ressentir des sensations, sans qu’elles ne soient trop fortes, tout en étant capable de la maintenir pendant plusieurs minutes.
     

  2. L’immobilité. La posture est maintenue en immobilité, c’est pourquoi il est important d’utiliser des blocs, bolsters et couvertures afin d’être confortablement installé et soutenu dans la posture afin de pouvoir relâcher tous les muscles du corps.
     

  3. Maintenir la posture plusieurs minutes. Les tissus sollicités ne sont pas élastiques, ils sont dits plastiques, et c’est pourquoi il leur faut du temps pour être stimulés.
     

Les bienfaits du yin yoga : 

Comme toute pratique physique, les bienfaits du yin sont multiples : 

  • Physiquement, le yin permet de gagner en souplesse et en mobilité, mais il renforce aussi les tissus conjonctifs afin de les rendre plus résistants.
     

  • Émotionnellement et mentalement, le fait de rester immobile dans les postures, permet au corps de se détendre, et à l’esprit de se relaxer. Cela permet de faire le vide autour et à l’intérieur de soi. 
     

  • Énergétiquement, le yin permet de stimuler les méridiens et points d’acupressions, afin de permettre la libre circulation des énergies dans le corps. 

" How you look in a pose is irrelevant; how you feel in the pose is what matters " Bernie Clark

" L'allure de la posture n'a pas d'importance, ce qui compte, c'est comment vous vous sentez dans la posture " Bernie Clark

DSC02697.JPG

Comment se pratique le yin yoga ?

Le yin se pratique principalement au sol et les postures sont maintenus entre 1 à 5 mins (voire parfois plus). Les accessoires tels que les blocs, bolsters, et couvertures, sont un plus puisqu’ils permettent de soutenir le corps et donc de relâcher toute tension musculaire, et invitent plus facilement à la détente. 

 

La séance commence par une méditation, afin de se reconnecter à l’instant présent et à son corps. Vient alors la pratique des postures, et enfin, la séance se cloture avec une posture de relaxation finale. 

 

Les mantras, mudras (« yoga des mains »), pranayamas (exercices de respirations), sankalpa (intention), peuvent également faire partie de la pratique. 

A qui s’adresse le yin yoga ? 

A tout le monde ! Ce sont les postures qui s’adaptent aux différents corps et jamais l’inverse !


Ainsi le yin yoga s’adresse à tout le monde, débutants ou yogi confirmés.